Déraisons

Publié le par Kim Gun

Déluge de déraisons
Au fur des trahisons
Mon âme captive
S'applique à la dérive.

Aux mille propices
S'évertue le vice.

La gangrène
Nous voilà
Là-bas
Rien.

Réponses aux novices
De la terreur lisse.
Nos peines enjouées
Dansent à la criée.

Les ténèbres se fardent d'un lot
Loin de tous les fatras des badauds
Arrière !
Caricatures des Lumières
Lampadaires cassées
De clairières.

Dédicace efficace
De la casse endeuillée
De nos gueules éméchées. 


 

Publié dans poésie, poésie critique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article