Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Présence féline

Présence féline

Coulant au compte-goutte L'eau de ma tristesse Ravivée par grandes marées S'abat sur le récif De mes chairs. Heureuse ta présence féline Qui ranime mes sens Jusqu'ici gisant Sur un lit de pensées Sombres et macabres. Avoir faim de souffrance N'est pas...

Lire la suite

Envie d'envol

Je vole sur des airs de mélancolie. Loin, loin de toutes ces pitreries. Je me sens endormie, Presque évanouie. Je ne saurai dire si c'est la vie ou l'ennui. Envie de toi, mais pourquoi? Juste un oui et je viendrais à toi. Un moment, un instant et pour...

Lire la suite

Vallons

Vallons

Lorsque nos joues en fleurs savouraient l'instant d'un paysage vallonné à la houle verte et aux vagues à jamais figées qui abritaient en leur creux des troupeaux de canots amarrés et renversés. Un océan fait de terre au-dessus duquel voguaient des vaisseaux...

Lire la suite

Jour de neige

Jour de neige

Une blancheur tenace et brillante qui résistait à l'effacement d'un ciel brumeux. Le blanc avait tout englouti et s'étalait en maître sur des terres autrefois vertes. Les monts des carrières s'étaient transformés en tas de sel. Une impression d'acidité...

Lire la suite

Naquit le jour

Naquit le jour Pour contrebalancer la nuit. Naquit le rire Pour faire éclore l'oubli. Sanglots qui flottent Et s'amenuisent sur la berge Endormis et souillés D'une démarche trop peu légère. Réveil d'un lieu Rien si ce n'est un creux, Abîme des espoirs...

Lire la suite

Promesse des espoirs

Le courage me manque et s'épuise dans ma somnolente vie. L'assaut ultime de ma conscience ( peut-être ) réussira à me faire frémir. Ce frisson se contentera-t-il d'effleurer le grain de ma peau ? Ou assaillira-t-il ma chair pour la transpercer jusqu'au...

Lire la suite

Indigestion de la pensée

Les aigreurs des connaissances embuent ma vue. Fauterais-je à ne pas (vouloir) être malvoyante ? Mon âme s'est déjà mise à nue Et ma chair se meut encore, errante. Je ne pourrai jamais me permettre de déverser A tire-d'aile les excréments de ma pensée....

Lire la suite

Urophilie passagère

Il m'arrive parfois, telle une envie de pisser, d'envier ces travailleurs acharnés au sang gelé Pétrifiés par un labeur indélébile et suintant Lisible jusque dans leur regard décidé et grinçant. Ils ne peuvent s'abstenir d'abreuver leur cœur De lettres...

Lire la suite

Déraisons

Déluge de déraisons Au fur des trahisons Mon âme captive S'applique à la dérive. Aux mille propices S'évertue le vice. La gangrène Nous voilà Là-bas Rien. Réponses aux novices De la terreur lisse. Nos peines enjouées Dansent à la criée. Les ténèbres se...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>